À la recherche des « Dix tribus perdues »

Une trentaine de millions de descendants des anciens Israélites — déportés par l’Empire assyrien vers 720 av. J.-C. — existent toujours dans les confins de l’Orient. Bien qu’ils aient migrés toujours plus loin et qu’ils se soient intermariés avec d’autres peuplades, nous pouvons les identifier et les localiser car ils ont gardés plusieurs caractéristiques distinctives de la culture juive. Certains d’entre eux se retrouvent en Asie centrale (Afghanistan).

Des descendants de la tribu de Manassé sont notamment dans les États de Manipur et de Mizoram au nord-est de l’Inde :

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s